:: Préliminaire :: Règlement & contexte :: Contexte Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

I. Contexte générale du forum

Messages : 18
Date d'inscription : 31/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Dim 1 Jan - 23:52
Dans une ère féodale où régnait le fer et le sang, deux clans craints et forces de tous prirent l'initiative de s'allier ; Uchiha et Senju. Leurs idéaux bien qu'extrêmement peu proche, les affres de la guerre les poussèrent à s'unir à l'ouest du Pays. D'autres comme eux, clans néanmoins peu prééminents, prirent pour le meilleur exemple sur eux et s'allièrent pour protéger leurs intérêts respectifs ; ainsi naquit Konoha, Suna, Iwa, Kumo et Kiri.

Les bretteurs et les maîtres du Taijutsu nordique plus couramment nommés Yotsuki créèrent la contrée de Kumo. Les Uchihas et les Senjus, où respectivement les Kekkeis Genkais et les aptitudes innées resplendissaient d'une puissance monstrueuses oeuvrèrent à la création de Konoha.
À l'extrême occident, de nombreux cénobites dont les idéologies religieuses furent contiguës, décidèrent de mettre de côté leurs différends pour vivre en cohésion au Nord et au Sud de la contrée aride du Pays : ainsi Iwa et Suna virent le jour. Enfin, les peuples nomades et les marchands itinérants se sédentarisèrent finalement dans une contrée éloignée, à l'Est du Pays ; Kiri. Enclavé par nombre d'eaux plus profondes,dangereuses et tumultueuses les unes que les autres. Le voyage fut long et harassant pour ces peuples mais malheureusement seuls deux clans purent survivre à de telles conditions climatiques ; les Hozukis et les Yukis qui respectivement brillèrent de leurs Kekkei Genkais.

Petit à petit, lorsque les premiers remparts virent le jour et émergèrent d'outre-tombe ; les cinq grandes nations s'armèrent et se mirent, comme le veut le cycle pénible de la vie, à conquérir des bouts de terre par-ci, par-là. Cependant, ce fut Konoha qui part sa brillante et plus puissante diversité vainquit, emportant avec elle dans sa campagne militaire impétueuse tout l'Ouest du Pays. Iwa et Suna périrent ainsi, à feu et à sang ; Iwa devint une terre dévastée, d'autant plus aride qu'auparavant et où nul vie ne pouvait désormais voir le jour. Kiri quant à elle, décréta un plan d'urgence face au grand ennemi Konoha : quiconque osait traverser leurs eaux territoriales s'y verrait immerger à jamais. Nul homme, nul être n'eut alors le courage de traverser les mers sanglantes de Kiri, un atout de défense non négligeable et de commerce car nonobstant ces contraintes climatiques, Kiri après moult voyages découvrit une route, un sentier saint protégé par les seigneurs où les intempéries ne sévissaient pas. Cependant, connus seulement des Kirijins, le géant Konoha ne put y  accéder et arriver sur leurs terres, alors ils se tournèrent vers Kumo et son relief montagneux, très difficile à arpenter.

Sous les ordres des chefs de guerre SENJU Togai et UCHIHA Anjui, ils firent face à un heurt des plus violents face au grand et puissant maître sabreur Shodaime Raikage du Nord-Est, accompagné de son fils Raijin. Le combat opposant ces quatre grands guerriers fit des ravages, certains sommets disparurent mystérieusement, certaines habitations volèrent en éclat sous le coup des jutsus respectivement lancés qui ne cessaient de monter en impétuosité. Néanmoins le dénouement fut en faveur des Kumojins, car par la prouesse du dirigeant tutélaire de Kumo et l'aide inespérée des Uzumakis jusque là régit par le despote Konoha, ils purent avec un brin de difficulté repousser les Konohajins jusqu'à leurs frontières.

En effet, les Uzumakis alliés sempiternels des Senjus fut sous le règne intransigeant de SENJU Togai la cible de nombreuses outrances, offensives et discriminations et durent se résoudre à joindre les rangs Kumojins. D'une pierre deux coups, Kumo refluait Konoha et se conciliait le clan puissant et non des moindres Uzumakis.

Cependant, le Shodaime Raikage périt à l'issu de cet affrontement d'une blessure mortelle à l'abdomen droit. La lame plantée fut enduite d'un poison dont le remède se trouvait uniquement dans les terres pernicieuses de Kiri. De ce fait, la mort du Shodaime Raikage fut inexorable, ainsi son fils le remplaça vouant une haine dévorante au dirigeant de Kiri et sa politique exécrable.

Konoha : Nation actuellement sur le papier la plus puissante, néanmoins certains peuples subversifs alarment les radars ; de nombreuses révoltes sont sur le point de voir le jour. Les Senjus et Uchihas ont beau pouvoir rouler sur ces peuples, ils ne pourraient gérer une révolte si Kiri et Kumo y verraient une opportunité d'attaquer ou d'élever les mutins pour accéder à ce qu'ils souhaitent tant ; une indépendance. Le dirigeant actuel de Konoha ; SENJU Togai  est un chef de guerre aux mentalités extrêmes, il n'apprécie guère les autres peuples et leur porte de l'aversion. Néanmoins face à lui, il y a UCHIHA Anju, un jeune Uchiha précepteur de la vie en collectivité qui hait et exècre les viles méthodes qu'utilise son vieil ami. Konoha se scinde en deux, les Uchihas de nature extrême rejoignent le rang de SENJU Togai et les Senjus de nature bienveillantes à l'opposé s'unissent derrière UCHIHA Anju.

Konoha paraît forte et invincible, elle n'en demeure pas moins instable intérieurement. Les peuples obsidionaux y voient une chance de se soulever et ne plus devoir de tribut à la nation du Feu.

Kumo : Sous le joug de Raijin, un grand guerrier fort de caractère pour qui le sabre est la seule voie que puissent suivre un homme, Kumo resplendit d'une certaine puissance militaire. Véridiquement, seule cette nation dispose de l'aide d'une entité presque divine ; un Biju. Surnommé par le grand sage Rikûdo : Gyûki, cette bête à huit tentacules proposent son aide à la nation des nuages, qui à ses yeux est la plus propice à la quiétude et la plus proche des mentalités pacifistes du grand précepteur du Ninshû.

Kiri : Kiri vit en cohésion dans une contrée recluse, crainte et appréhendée par les plus intrépides. Sous le règne sans foi ni loi de Shoetsu Hozuki ; un tyran de première classe. Sa politique extérieure fit de Kiri une véritable nation meurtrie. En rompant les liens avec les autres nations, Kiri put aisément dans le secret le plus complet s'armer et s'apprêter à recevoir correctement le géant Konoha. Malgré la terreur régnant à l'aube de la guerre, la peur se répandant insidieusement chez chaque shinobi, Kiri parvint à conquérir une partie du littoral de Konoha où résidait auparavant le clan Uzumaki.
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 18
Date d'inscription : 31/12/2016
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 5 Jan - 15:09
( A vous de voir si on rajoute ce que j'écris avec mon PC de gitan pour passer le temps. )

A l'aube des temps le monde n'était régis que par les daymio qui pour leurs propre intéret ce sont battu de génération en génaration pour leurs garder leurs terre seine et sauve. Mais tout changea au moment de l'alliance entre Senju et Uchiha lorsqu'uni ils décidaient d'assiner leurs Daymio afin de conquèrir eux même ce pour quoi il se battent depuis des années, des lopins de terre. ( C'est un gribouilli mais Merci michel Namek de le réécrire et l'adapter )
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Hôken Shinobi :: Préliminaire :: Règlement & contexte :: Contexte-
Sauter vers: